Accueil Date de création : 19/05/07 Dernière mise à jour : 29/11/11 12:28 / 7585 articles publiés

fermeture  (actue) posté le lundi 28 juillet 2008 17:33

slt a tous je vous ecrit pour vous annoncez une mauvaise nouvelle ce blog seras fermer cette semaine plus de post,plus rien.

j'ai longuement reflechit et je prefere jetter l'éponge,trop de taff pour pas grand chose a part 3 furieux qui me suives depuis le debut et je les remercie activement.bandaka,yoyo,dj london et aussi djlou merci a vous.

trop de probléme avec musicblog qui merde presque tout les jours il me faut 2 heures un peu pres pour poster 5 sons et se soir plus de fonction pour heberger du son,donc je préfere areter ce blog et me consacrer a mon nouveaux blog ou les options sont plus nombreuses,si vous voulez me rendre visite sur ce blog voici l'adresse.

 

http://lamagiedelafunk.blogspot.com/

 

d'ailleur pour ce blog je cherche des modos qui m'epauleront a le faire vivre il faut des personnes motivait qui m'aideront a poster des son,clip ect...tout ce qui touche a la funk,disco,soul music.

ceux qui seront interessait veillez me contacter par mail.

je vous remercie tous pour les messages et longue vie au funk .

lien permanent

Pétition contre l'augmentation des tarifs Numericable  (actue) posté le lundi 28 juillet 2008 17:03

Logo Numericable 2008

La récente augmentation de tarif de deux euros décidée par Numericable a sans surprise entrainé diverses réactions de mécontentement sur Internet. Celles-ci risquent fort de se cristalliser autour d'une pétition directement organisée par deux sites de consommateurs du câble (cable-info.net et les-cables.fr), et directement adressée à l'opérateur. Fin juin, Numericable avait justement invité ses clients à signer une pétition dans laquelle il demandait la défense d'un amendement qui aurait facilité le déploiement de son réseau fibre optique.

Alors que le consommateur s'est habitué, dans le domaine de l'accès à Internet, à voir les tarifs pratiqués par les opérateurs baisser année après année jusqu'à graviter autour du fameux seuil des 29,90 euros, toute augmentation est évidemment malvenue du point de vue de l'internaute. « Vos tarifs sont déjà légèrement plus chers que les autres FAI au vu du coût des locations et / ou cautions de certains matériels », soulignent les signataires du texte.

Du côté de Numericable, on justifie cette augmentation par la nécessité de financer les coûteux travaux de déploiement de la fibre optique. Ce à quoi les mécontents rétorquent que « de très nombreux abonnés ne profitent aucunement des nouveaux services auxquels vous faites référence ». « La plupart ne verront pas leur commune fibrée avant de longues années et certains n'auront jamais droit à ces services au vu de leur localisation géographique », rappellent-ils encore.

L'arrivée prochaine d'une possible taxe sur les revenus des opérateurs télécoms, dans le but de financer la suppression prochaine des publicités sur le service public télévisé, pourrait motiver d'autres FAI à revoir leurs tarifs à la hausse. A 16h30, lundi, la pétition ne comptait qu'environ 400 signataires.

lien permanent

Le Linux d'Intel abandonne Ubuntu pour Fedora  (actue) posté le lundi 28 juillet 2008 17:03

C'est à l'occasion de la conférence O'Reilly Open Source Convention qui s'est tenue à Portland aux États-Unis du 21 au 25 juillet que Intel a annoncé que la deuxième version de son projet Moblin serait basée sur la distribution GNU/Linux Fedora, et non sur Ubuntu comme c'était initialement prévu. Dirk Hohndel, le responsable technologique Linux et Open Source d'Intel a indiqué que ce choix avait été motivé en partie par le système de paquets logiciels RPM. Le gestionnaire de paquets est un élément central dans une distribution Linux qui simplifie l'installation des logiciels et des librairies dont ils dépendent. Le système RPM, utilisé par de nombreuses distributions (et en particulier par SuSE dont Dirk Hohndel était CTO), est supporté par une large communauté et permet de gérer les licences, une fonctionnalité dont le système DEB employé par Ubuntu ne dispose pas. Cette fonctionnalité permet de filtrer certaines licences et permet par exemple de mettre en place un environnement dénué de licences propriétaires.

Hohndel a rassuré les développeurs qui s'étaient déjà impliqués dans le développement de la première version de Moblin, basée sur Ubuntu et sur son système de paquets DEB, affirmant qu'ils pourraient continuer à contribuer à Moblin en convertissant leurs paquets. Intel prévoit d'introduire la première pré-version de Moblin 2.0 pendant l'Intel Developer Forum qui se tiendra à San Francisco du 19 au 21 aout.

Le projet Moblin a vu le jour en juillet 2007 et a pour mission le développement de logiciels destinés aux Mobile Internet Devices (MID), ces machines portables dédiées à l'Internet. Moblin rejoint la plate-forme Atom dans la stratégie mobilité d'Intel et tous deux devraient faire bon ménage, l'un permettant la promotion de l'autre. Ironiquement, la distribution nomade concurrente Ubuntu MID Edition dévoilée en juin 2008 est basée sur Moblin 1.0. Le match peut commencer.

Interface graphique de Moblin
lien permanent

3 anciens de Google lancent un nouveau moteur : Cuil  (actue) posté le lundi 28 juillet 2008 17:02

Trois ingénieurs ont annoncé dimanche l'ouverture d'un nouveau moteur de recherche baptisé Cuil (prononcez « cool »), dont l'index s'élèverait à 120 milliards de pages Web, à comparer aux 40 milliards de liens revendiqués par Google. Les fondateurs de Cuil, qui estiment être en mesure d'indexer plus vite et pour moins cher les tréfonds du Web, affirment en outre être parvenus à établir des algorithmes de classement tenant compte du contexte de chaque page pour mieux décider quels sont les résultats qui doivent être mis en avant. A terme, le système se révèlerait selon ses créateurs bien plus pertinent que les mécanismes Pagerank et TrustRank implémentés par Google. Cuil sera-t-il un véritable Google killer ?

A l'origine de Cuil, on trouve Tom Costello, à l'origine du premier moteur de recherche sémantique développé chez IBM, accompagné de sa femme, Anna Patterson, qui fut un temps l'architecte de l'outil d'indexation TeraGoogle, déployé sur les centres de données de la firme de Mountain View depuis 2006. Lancée en 2005, la société dispose d'un capital de 33 millions de dollars, obtenus lors de deux levées de fonds. Seuls 5 millions de dollars auraient été nécessaires à la constitution de cet index de 120 milliards de pages, indiquent les fondateurs.

Moteur de recherche Cuil



Outre cet index démesuré, Cuil essaiera de se démarquer par une certaine « éditorialisation » des résultats de recherche : ceux-ci sont regroupés en catégorie, et des suggestions de recherche plus précises sont proposées. Une démarche plus proche de ce qu'ont entrepris des moteurs comme Ask.com ou le français Exalead que du modèle Google. Actuellement limité à l'anglais, Cuil devrait s'ouvrir aux langues européennes dès la fin de l'année.

Dernier point : alors que Google fait l'objet de polémiques relatives à la gestion de la vie privée (voir notamment Affaire Viacom et vie privée : YouTube résiste), Cuil ne conserverait aucune donnée personnelle identifiable relative aux internautes qui utilisent le moteur. Quelques heures après le lancement, rien ne permet de supposer un index plus important que celui de moteurs concurrents : sur des requêtes génériques, Google retourne systématiquement un nombre de résultats plus important que Cuil. Reste une présentation des résultats de type magazine, agrémentée d'images, relativement élégante, mais dépourvue de l'extrême sobriété qui a fait le succès de Google. Une période de rodage serait-elle nécessaire ?

lien permanent

Marini - Let's Get It On (instrumental)  posté le dimanche 27 juillet 2008 12:03


dsl yoyo je n'est que cette version

lien permanent
|

ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à majik-funk

Vous devez être connecté pour ajouter majik-funk à vos amis

 
Créer un blog